Cupo lleno

Un chemin spirituel. Terre Sainte y Rome
17 jours / 14 nuits. Nous partons le 1 juin, 2017

Faire un chemin de pèlerinage en Terre Sainte c’est entreprendre, avec d’autres frères, un chemin spirituel. C’est aussi actualiser la conscience que Dieu se fit homme et vécut entre nous. C’est voir, toucher, nous retrouver avec les racines de notre foi. C’est, avant tout, une grâce…

Nous visitons Tel Aviv, Nazareth, Tiberíades, Belén, Jerusalén, Roma et San Giovanni Rotondo

C’est un programme de 17 jours et 14 nuits. Nous partons le 1 juin 2017.
Nous aurons l’accompagnement spirituel du Père Rubén Schmidt.

Les pèlerins ne sont pas des aventuriers mais des chercheurs de Dieu; ils ne sont pas des personnes solitaires mais des membres du peuple pèlerin, ils ne sont pas des touristes qui désirent connaître de nouveaux lieux mais ils apprennent à voir dans le chemin parcouru le symbole du chemin de la vie qui ne trouve son sens que dans le Christ. Voilà l’invitation: nous retrouver de nouveau avec les origines de notre foi.

Pour plus d’information et/ou détails du voyage, n’hésitez pas à nous contacter.

CFT:0,00%
CARTERA CONSUMO. Promoción válida en la República Argentina, para compras abonadas en hasta 24 cuotas sin interés con Tarjetas de Crédito “Visa” y/o “MasterCard” (Las Tarjetas de Crédito) que integren un paquete de productos del Banco. No acumulable con otras promociones y no válidas para Tarjetas Corporativas ni tarjetas emitidas en origen por Cordial Compañía Financiera S.A. (1) Servicios turísticos brindados por 1915 VOYAGES S.A. – Ciudad de Buenos Aires - Cuit 30-71210448-8 – Leg. 15.370 EVT – Inscripto en IGJ 1849615. Se aplicará: Tasa Nominal Anual: 0,00% - Tasa Efectiva Anual: 0,00% - Costo Financiero Total Efectivo Anual (C.F.T.E.A) 0,00%. Ej.: Si compra un producto por $90.000, en 24 cuotas, del 1er. al 24avo. resumen se verá reflejado un consumo de $3.750 en cada uno de ellos. Banco Supervielle S.A. (el "Banco"), Bme. Mitre 434 – C.A.B.A., Cuit 33-50000517-9, Inscrip. I.G.J. N° 23, F° 502, L. 45, T° A de Estatutos Nac.